Accueil

PRESSTIVAL INFO 2020 : « DESSINE-MOI UNE INFO ! »

Le visuel 2020, comme les précédents, a une histoire forte et c’est ce qui nous intéresse lorsque nous confions cette mission à un(e) photographe, à un dessinateur ou à une illustratrice.

Il convient tout d’abord de préciser que la rencontre entre le dessinateur Olivier RAYNAUD et le Presstival Info s’est faite grâce à Isabelle BOURDET, directrice du Press Club de France, partenaire de notre festival depuis sa première édition en 2012. Il est impossible de citer tous les médias dans lesquels la plume d’Olivier s’est concentrée sur l’actualité mais il a officié pour VSD, La Vie Française, Le Matin, Le Point, Le Nouvel Economiste, L’Expansion, Les Echos, Le Figaro, Le Soir (Belgique) – Corriere della Sera(Italie), le JT de TF1…

En retrouvant un dessin d’Olivier réalisé durant la triste prise d’otages dont furent victimes les grands reporters Stéphane TAPONIER et Hervé GHESQUIÈRE (décembre 2009-juin 2011), une émotion particulière s’est dégagée. On y voit un groupe d’hommes armés, kalachnikovs au poing et, au dessous, le mot : « PRESSE » criblé de balles. Il est facile de reconnaitre la silhouette de Stéphane et d’Hervé. Les deux journalistes forment les S de presse et s’ils sont à genoux, ils gardent la tête haute. C’est à partir de ce dessin d’actualité fort que l’idée nous vint, avec Olivier RAYNAUD, d’en faire l’affiche du Presstival Info 2020 dont le thème est : « Dessine-moi une info ! ». C’est aussi un hommage à notre ami Hervé GHESQUIÈRE qui, en 2012 fut le parrain de la première édition de notre festival, en compagnie de la journaliste Anne-Claire COUDRAY. Hervé s’en est allé le 14 juin 2017 mais nous pensons souvent à lui, à son charisme et au magnifique témoignage d’espoir après 547 jours de détention, qu’il avait tenu à partager avec le public du Pays de Château-Gontier en novembre 2012.

Jean-Marie MULON,
Fondateur du PRESSTIVAL INFO du Pays de Château-Gontier

Dans une prochaine publication, nous reviendrons sur le parcours d’Olivier RAYNAUD qui, avec l’humour fin qui le caractérise dit :
« Tout petit déjà, j’ai entrepris de sauver de sa morosité l’humanité toute entière, en publiant mon premier dessin humoristique dans le magazine PILOTE, dès l’âge de 7 ans. Il est vrai que lors de ma naissance deux étranges fées, en l’occurrence mon père, Claude RAYNAUD, et mon oncle, Jacques FAIZANT, se sont penchées sur mon berceau pour me confier la folle mission de partager, avec tous, les plaisirs épicés de l’humour et du rire »…